Haïkus

Vous le savez peut-être , les haïkus sont de brefs poèmes qui nous viennent du Japon. Il ne faut pas prendre leur sens au 1er degré , mais plutôt savourer la couleur et l’ambiance des vers.

Écrits dans des moments de spleen, ils expriment une pensée furtive , un sentiment soudain, une idée. Leur sens est multiple, et présente souvent de nombreuses interprétations “selon le degré de sagesse du lecteur” d’après les Japonais .

Quoi qu’il en soit , qu’on les apprécie pour la pensée qu’ils traduisent , leurs sonoritées ou juste pour la beauté des vers, les haïkus permettent au lecteur de s’évader un bref instant dans une atmosphère qui leur est propre .

En voici donc quelques-uns qui sont nés de ma plume :)

 

     Les jonquilles se balancent

         Tranquillement, sous le vent,

       Le galant viendra les cueillir.

°

Telle une chouette

Gracieuse, lumineuse

Elle prend son envol

°

Sous la pluie battante

Une tâche de couleur

Un parapluie rose

Egaye mon coeur

°

Le poisson frôle

La surface

De l’étang

°

La vie

La mort

Quoi d’autre ?

°

Par Clair de lune

Mots-clefs :

Une réponse à “Haïkus”

  1. tuestunsorcierHarry 25 juin 2014 à 9 h 47 min #

    J’aime bien tes haïkus !! C’est une forme de littérature qu’on à pas l’habitude de rencontrer :)

Laisser un commentaire

Clausd |
Germinal |
Huonokazi |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bel-Ami et les femmes
| Journal De Lecture Othello
| Une Cerise à la Mer